Implémentation de processus au sein de la Police cantonale bernoise

Avec près de 2’500 collaborateurs, la Police cantonale bernoise figure au rang des services d’intervention d’urgence les plus importants de Suisse. Elle a pour objectif prioritaire de faire du canton de Berne l’un des cantons les plus sûrs de Suisse. Pour y parvenir, la Police cantonale bernoise a recours à l’ensemble des ressources dont elle dispose. Elle en évalue l’emploi en tenant compte des résultats visés et avec discernement. Afin de pouvoir assurer les tâches de police qui lui ont été confiées de manière ciblée, efficace et en utilisant les ressources à bon escient, la Police cantonale bernoise fait sans cesse évoluer son approche orientée processus.

Situation initiale

Aujourd’hui déjà, le travail de la Police cantonale bernoise repose dans de nombreux domaines (dans la gestion des événements, par exemple) sur des processus et sur des schémas de déroulement. Cependant, jusqu’à présent, ceux-ci n’ont pas été recensés, complétés et documentés de manière systématique. Ainsi, une orientation processus globale et uniforme continue à faire défaut aujourd’hui, tout autant qu’une méthodologie processus fixe et qu’une fonction ayant la responsabilité globale de la gestion des processus et de la qualité.

Cette situation ne permet donc pas d’assurer la continuité dans la standardisation et dans l’harmonisation des procédures de travail, ni dans leur optimisation, ce qui, par conséquent, constitue une entrave à la préservation et au transfert du savoir-faire. Au cours des dernières années, la documentation incomplète des processus a été épinglée à plusieurs reprises par le Contrôle des finances.

Notre mission

Dans le cadre du développement de la stratégie pour le département Ressources et Services (R+S) de la Police cantonale bernoise, le recensement et l’implémentation des processus a été définie comme l’une des initiatives majeures. Conçu en collaboration avec le département Technique comme projet pilote pour l’ensemble de la Police cantonale bernoise, ce programme ambitieux, qui s’est concrétisé par la mise en service du nouvel outil de processus «ViFlow», a été mené à bien en mars 2018.

Éléments clés de la solution

  • Définition de la cartographie globale des processus (processus de direction, de réalisation, de support)
  • Évaluation, implémentation et formation pour l’outil de processus «ViFlow» et intégration à l’intranet de la Police cantonale bernoise
  • Établissement des fiches processus comprenant entrée/sortie, tâches centrales, rôles, instruments, propriétaire de processus, etc.
  • Recensement, schématisation et représentation des processus définis dans l’outil de processus «ViFlow» par des dessinateurs de processus internes préalablement sélectionnés
  • Fourniture d’une base de données centrale référençant l’ensemble des documents pertinents en matière de processus et leur corrélation avec l’outil de processus ou avec les tâches de processus concernées
  • Recrutement et formation d’un responsable processus/qualité

Rôles endossés par ProAct

  • Direction globale du projet «Implémentation des processus» comprenant le pilotage, la supervision et le contrôle en matière de qualité, de délais et de budget
  • Direction des sous-projets «Communication» et «Formation» comprenant la fourniture d’un tutoriel vidéo et d’un module d’e-learning
  • Participation au recrutement du responsable processus/qualité comprenant formation et coaching dans la perspective d’une prise en charge opérationnelle des tâches au 1er janvier 2018.

Autres projets client

ProAct
Wasserwerkgasse 29
CH-3011 Bern

+41 31 313 07 07
nfprctch

Ce site utilise des cookies. En continuant d'utiliser ce site vous donnez votre consentement. Vous pouvez modifier cela dans les paramètres de votre navigateur. Protection des données |